mardi 20 février 2018

La fille qui n'existait pas by Natalie C. Anderson

La fille qui n'existait pas
Titre : La fille qui n'existait pas
Auteur : Natalie C. Anderson 
Éditeur: Pocket Jeunesse
415 pages 
------------------------------------------------------
 Tina ne vit pas, elle survit sur le toit d'un immeuble des bas-fonds de Sangui.

Cambrioleuse la plus habile d'un gang kényan, elle ne pense qu'à une chose : venger sa mère assassinée par son ancien employeur, le nabab blanc M. Greyhill.

L'occasion se présente enfin quand on l'envoie pirater l'ordinateur de ce dernier dans sa luxueuse ville.

Prise sur le fait par Michael, le fils Greyhill avec lequel elle a grandi, Tina commence à douter.

Submergés par les souvenirs de leur enfance, les deux jeunes gens décident de passer un marché...


Entre les rues inquiétantes de Sangui et la guerre qui menace son village natal, Tina voit sa vengeance prendre un tournant qu'elle n'aurait jamais pu imaginer... 
----------------------------------------------------------------------------------------------------------- 
J'avais repéré ce livre en VO et j'ai foncé sur la possibilité de le lire avant sa sortie VF prévue le 1er mars. 

L'histoire se passe dans notre Afrique contemporaine, plus précisément dans une ville imaginaire du Kenya à la frontière du Congo, mais dans les conditions similaires de notre époque. Le roman joue certes sur les codes du thriller, mais il permet à l'auteure de décrire et de dénoncer les atrocités faites aux femmes dans cette région. Je pensais que le roman était ce qu'on appelle "own voice" c'est-à-dire qu'il était écrit par une personne venant de ce pays, ici, ce n'est pas le cas mais on sent que l'auteur a fait ses recherches sur les politiques de la région et les conditions humaines des femmes. J'ai trouvé ce roman particulièrement réussi sur ce point-là.

Notre héroïne Tina est orpheline depuis une dizaine d'années, sa mère a été assassiné et elle est persuadée que c'est Greyhill, l'ancien employeur de sa mère qui est responsable. Dans ce roman, elle part en quête de réponses, c'est un personnage que j'ai trouvé attachant, elle a dû se débrouiller seule avec une petite sœur en bas âge, qu'elle va protéger à tout prix et elle s'en sort plutôt bien. Son chemin pour obtenir des réponses va être émotionnellement fort et c'est un personnage qui se détache des autres héroïnes YA plus classique.

Pour ce qui est de l'intrigue, j'ai trouvé le livre bien mené, l'enquête est prenante, les révélations sont bien calibrés et on est vite embarqué dan la quête de Tina. Mais pour moi, le point fort de ce livre est le contexte qui change tellement de ce qu'on voit en YA de nos jours, c'est un livre à la fois classique pour sa construction en thriller, mais très éducatif sur le fond et je le conseille pour cette raison-là. 

lundi 19 février 2018

C'est lundi que lisez-vous ?

J'ai découvert ce rendez-vous sur le blog de Marinette. Ce RDV du lundi a été commencé par Mallou et les participants sont répertoriés chez Galleane.

On répond chaque lundi à trois petites questions :

 1. Qu'ai-je lu la semaine passée ?
 2. Que suis-je en train de lire en ce moment?
 3. Que vais-je lire ensuite ?

La semaine dernière j'ai lu:
Comment un écureuil, un héron et une chouette sauvèrent le père de CasperTime BombSaison froide (Elia, la Passeuse d'Âmes, #2)Binti (Binti, #1) 

En ce moment je lis :
Lost Crow Conspiracy (Blood Rose Rebellion #2) 

Puis je lirai :
Qui Ment ?Les Derniers Battements du Coeur 

Et je vous laisse avec mon dernier update lecture :

dimanche 18 février 2018

In my mailbox (134)

In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. C'est un moyen de partager les livres reçut chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque. En France le principe est repris par Lire ou Mourir et c'est sur son blog que tous les liens sont regroupés.

samedi 17 février 2018

Hero at the Fall by Alwyn Hamilton

Hero at the Fall (Rebel of the Sands, #3)
Titre : Hero at the Fall
Auteur : Alwyn Hamilton
Éditeur: Faber & Faber 
506 pages 
------------------------------------------------------ 
Once, in the desert country of Miraji, there was a Sultan without an heir.

The heir had been killed by his own brother, the treacherous Rebel Prince, who was consumed by jealousy and sought the throne for himself.

Or so it was said by some. There were others who said that the Rebel Prince was not a traitor but a hero...

In the final battle for the throne, Amani must fight for everything she believes in, but with the rebellion in pieces, and the Sultan's armies advancing across the desert plains, who will lead, who will triumph, who will live and who will die?
------------------------------------------------------------------------------------------------------------ 
Attention ce livre est le 3ème tome d'une série il peut y avoir des spoilers sur les tomes précédents dans l'article. 

J'ai eu un énorme coup de cœur pour le second tome de la série et je dois avouer que je me suis précipitée sur cette suite.

Ce que j'aime beaucoup dans cette série, c'est que l'auteur joue sur le folklore des mille et une nuit tout en se l'appropriant. Ce dernier tome va utiliser un folklore ancien tout au long du roman qui va apporter un vrai plus a l'intrigue et une richesse a l'univers. Il va aussi tester nos personnages et j'ai aimé que l'auteur continue à enrichir son monde. De plus, il y a des chapitres qui coupent la narration d'Amani et qui utilisent les codes d'écritures des contes arabes et la encore, j'ai adoré. Et puis la partie western ne disparaît pas complètement et on va retourner aux sources de beaucoup de choses dans ce dernier tome.

Amani a dû prendre la tête de la rébellion, mais a l'inverse des autres elle n'a pas reçu une éducation poussée ou utile pour faire fasse à ses ennemis. Est elle parfaite? Non. Et certaines erreurs vont lui coûter, mais elle reste une héroïne mature et très plaisante à lire. C'est un livre dur pour chacun de nos personnages et j'ai aimé que le livre ne soit pas un livre bisounours. Je vous l'annonce de suite, vous allez en vivre des émotions dans ce dernier tome.

D'ailleurs, j'ai trouvé l'intrigue très bien menée du début à la fin. On sort même du simple conflit avec le sultan et c'est toujours agréable de découvrir que l'auteur en a sous le pied et d'être surprise au dernier tome. C'est donc une saga que je vous conseille plus que chaudement les deux premiers tomes sont disponible en VF chez PKJ et je ne sais pas ce que vous attendez pour les lire.

jeudi 15 février 2018

The Rebels of Gold by Elise Kova

The Rebels of Gold (Loom Saga #3)
Titre : The Rebels of Gold
Auteur : Elise Kova 
Éditeur: Keymaster Press
523 pages 
------------------------------------------------------ 
A new rebellion rises from the still smoldering remnants of the five guilds of Loom to stand against Dragon tyranny. Meanwhile, on Nova, those same Dragons fight amongst themselves as age-old power struggles shift the political landscape in fateful and unexpected ways. Unlikely leaders vie for the opportunity to shape a new world order from the perfect clockwork designs of one temperamental engineer.
This final installment of USA Today bestselling author Elise Kova's Loom Saga, The Rebels of Gold will reveal the fate of Loom's brilliantly contrasting world and its beloved inhabitants
------------------------------------------------------------------------------------------------------------ 
Attention ce livre est le 3ème tome d'une série il peut y avoir des spoilers sur les tomes précédents dans l'article. 

Cela fait un petit moment que je vous parle d'Elise Kova et j'étais impatiente de lire la conclusion de sa trilogie steampunck.

Je dois avouer que j'ai pris encore une fois un énorme plaisir à lire ce roman. Dans ce tome on découvre un peu ce qu'était Loom avant l'invasion des dragons. En effet, la rébellion a uni l'ensemble des factions et elles travaillent ensemble pour construire leur moyen de défense et assurer leur victoire. De l'autre côté, on plonge encore plus loin dans le jeu politique de Nova avec le point de vue de Coletta. La femme du roi tire les ficelles d'une main de maître et nous offre un jeu d'échec à la hauteur de ce dernier tome. J'ai sincèrement apprécié les éléments qui se sont mis en place dans ce dernier tome.

Pour ce qui est des personnages, pour moi, il y a une révélation, Florence. Elle va prendre la tête de la rébellion et mettre en avant son apprentissage avec Arianna. Cette dernière est d'ailleurs a mes yeux un peu en retrait. Elle va certes prendre son rôle au sérieux et aider ses compatriotes, mais elle va aussi réaliser qu'elle n'est pas forcément la mieux placer pour être leader. Quand à Cvaresh il va aussi devoir se prendre en charge pour sauver sa maison et sa famille. C'est un livre pivot pour nos personnages qui conclut de manière satisfaisante leurs parcours depuis le début.

Quant à l'intrigue, il y a une petite longueur au milieu du livre ce qui n'est pas forcément étonnant vu que c'est le dernier tome, mais l'auteur a su jouer avec nos personnages pour créer deux axes forts qui vont par la suite se rejoindre. Je suis personnellement satisfaite de la conclusion et certes, je ne lis pas souvent de steampunck, mais j'ai trouvé l'ensemble de la trilogie très réussie et je la conseille chaudement.